Catégories
pulp_poiesis Queer Subjectivities

Il était une fois un corps

Collage de mots par Alizée Pichot Des corps, connus, reconnus, perdus. Ces corps avaient vu mille bouches, mille visages mais quelques regards à peine dans le noir des nuits douces ou moins douces. Pendant ce temps, le corps écrivait à en perdre le sens du jour, du soleil et du temps. Le corps, seul, tremblant […]